RSS Feed Twitter

Articles associés au tag ‘dépister les risques psychosoicaux’

Saviez-vous que le stress peut vous voler plusieurs années de votre vie?

21 janvier 2013 par Dominique BERNARD Pas de commentaire »

 Powered by Max Banner Ads 

Les statistiques sont alarmantes :

Le stress touche 4 salariés sur 10.

Les causes du stress au travail

- 40% des personnes interrogées incriminent l’organisation dans le travail (dont la surcharge de travail pour 36% d’entre elles).
- 38% pensent aux exigences personnelles.
- le niveau de rémunération, loin devant le manque de reconnaissance (25%)

Les conséquences

- 37% ressentent une fatigue importante (60% chez les personnes stressées)
- 29% se disent victimes de tensions musculaires.
- 44% des salariés stressés souffrent de troubles du sommeil (25% chez les non-stressés)

(Sondage ANACT/CSA 2009 sur « Le stress au travail »)

Quels sont les risques pour la santé et la sécurité ?

Accidents, troubles musculo-squelettiques (TMS) et stress liés au travail sont les principales préoccupations des entreprises européennes en matière de santé et sécurité au travail.

La violence, et tout particulièrement les brimades et le harcelement moral au travail, est aussi mentionnée comme préoccupation majeure dans un assez grand nombre d’entreprises (les pourcentages les plus élevés correspondant aux deux secteurs du travail sanitaire et social et de l’éducation).

Les facteurs contribuant aux risques psychosociaux
Les principales préoccupations des dirigeants sont la «pression liée au temps» (52 %) et la «confrontation avec des clients, des patients, des élèves difficiles, etc.» (50 %).

La «pression liée au temps» est une préoccupation fréquemment mentionnée pour les grandes entreprises et dans le secteur de l’immobilier (61 %), ainsi que dans les pays scandinaves (jusqu’à 80 % en Suède), alors qu’elle est plus faible en Italie (31 %), en Hongrie (37 %) et en Lettonie (41 %). Parmi les mesures prises pour dépister les risques psychosociaux, les «formations» (58 %) et les «modifications du mode d’organisation du travail» (40 %) sont le plus fréquemment citées.

Selon l’OSHA, « le stress lié au travail » survient lorsque les exigences du travail dépassent les capacités du travailleur à y faire face ou à les contrôler.

Le stress est le deuxième problème de santé le plus répandu dans le monde du travail, il touche 22 % des travailleurs de l’Europe des 27.

Les études indiquent que le stress est à l’origine de 50 à 60 % de l’absentéisme travail. Cela représente des coûts énormes, tant en termes de souffrance humaine qu’en raison de la réduction des performances économiques.

Le niveau le plus haut a été relevé en Grèce (55%), puis en Slovénie, en Suède (38%). Les niveaux les plus bas sont observés au Royaume-Uni (12%), en Allemagne, en Irlande, aux Pays-Bas (16%), en Tchéquie (17%), en France et en Bulgarie (18%). Stress et travail en Europe (4e étude EU-OSHA, oct. 2009)

Le coût du stress professionnel

Selon une étude menée par l’INRS en Janvier 2010, le coût social du stress professionnel se serait élevé en 2007, a minima, à 2 à 3 milliards d’Euros.
Ces chiffres intègrent les dépenses de soins, celles liées à l’absentéisme travail, aux cessations d’activité et aux décès prématurés. Cependant, les coûts réels du stress sont vraisemblablement nettement supérieurs.

 

Les femmes souffrent de stress et d’anxiété presque 2 fois plus que les hommes. L’anxiété est le problème de santé mentale le plus fréquent pour les plus de 65 ans là-bas et les gens qui souffrent d’anxiété voient en moyenne 5 médecins avant d’être diagnostiqués correctement.

Malheureusement, le stress et l’anxiété vont toujours de pair. En fait, l’un des principaux symptômes du stress est l’anxiété. Et le stress est la cause de 80 % des maladies, que ce soit de façon directe ou indirecte. En fait, le stress est beaucoup plus dangereux qu’on ne le pense. Vous avez probablement entendu dire qu’il augmente notre pression artérielle, ce qui accroît le risque de crise cardiaque.

De plus, un des symptomes stress chronique peut interférer avec le fonctionnement normal du système immunitaire. Des études ont prouvé que les individus stressés développent facilement des maladies et sont plus vulnérables aux allergies, aux maladies auto-immunes ou cardiovasculaires.

Les médecins s’accordent sur le fait qu’en cas de stress chronique, des fonctions du corps qui ne sont pas essentielles à la survie, tels que les systèmes immunitaire et digestif, cessent de fonctionner. « C’est pour cette raison que les gens tombent malades, » disent-ils. Ils expliquent également qu’il existe de nombreux cas de maladies psychosomatiques qui ont un côté émotionnel et/ou psychologique. D’autre part, le stress incite souvent les gens à fumer, à boire de l’alcool, à se nourrir mal, ou à devenir physiquement inactifs. Ce qui, en plus de l’usure du stress, endommage l’organisme.

Le stress fait partie de notre vie quotidienne. Tout au long de notre vie, nous subissons des pressions qui causent du stress. C’est notre façon de réagir qui fait toute la différence et qui nous permet de maintenir notre santé et notre bien-être.

Même si vous ne pouvez jamais vous débarrasser complètement du stress, vous pouvez, en revanche, apprendre des techniques qui vous permettent de gérer ,d’evacuer  le stress et de  vaincre anxiete.

Apprenez comment combattre le stresse et l’Anxiété.

Il existe des méthodes efficaces et simples pour vous y aider , tel que automassage trac, stress et anxiété :

http://ledi.bienetreavecsoi.promety.net/webrd/pvm-vivre

 

Dominique BERNARD